La Commission Architecture-Design-Marketing voit poindre les pistes de réussite pour les « Immeubles à Vivre Bois ».

ch5a9346

Travail inter-commission entre la Technique et l’Architecture-Design-Marketing

Les cinq études menées depuis quatre mois commencent à livrer leurs résultats :

  • Étude de perception quantitative et qualitative auprès des usagers (1)
  • Étude de perception auprès des maîtres d’ouvrage
  • Modèle économique des Bâtiment de grande Hauteur Bois
  • Étude des usages
  • Étude de cas Archi-Design : le Manifeste du Vivre Bois

Depuis l’établissement d’un carnet de solutions architecture et design les plus pertinentes (et tenant compte d’une dimension fondamentale de co-création + co-innovation), jusqu’à l’identification d’une véritable adhésion des usagers pour des immeubles bois relevant le niveau d’exigence en matière de qualité de vie, en passant par un modèle économique qui prône la différenciation par l’innovation sociétale et la rupture technologique… il ressort de ces premiers résultats que le Vivre Bois se décline au pluriel et repose sur DES Vivre(s) Bois.

Les études vont, dans les semaines à venir, livrer leurs résultats définitifs. Et la Commission Architecture-Design-Marché de replacer cet ensemble d’analyses et de pistes dans la perspective du Vademecum pour guider la réalisation des Immeubles à Vivre Bois. Le Vademecum sera remis au PUCA  au cours du mois de décembre, pour amender et enrichir le cahier des charges des concours… lancés début 2017.

(1) : Panel de 1500 personnes